Fossé numérique entre les entreprises belges et leurs clients

Une nouvelle étude confirme le fossé numérique entre les entreprises belges et leurs clients : 11% des entreprises belges ont un site mobile alors que 57,5% des Belges ont l'internet mobile

  • En octobre, pagesdor.be veut préparer 500.000 entreprises au client mobile à l’aide d’un site mobile gratuit à l’occasion de la campagne « Surf Mobile » de Digital Belgium (Alexander De Croo)
  • pagesdor.be lance la toute première plate-forme de connaissances numériques destinée aux PME et leur propose en octobre et novembre 5 séminaires gratuits consacrés au marketing numérique 

> À peine 11 % des entreprises belges possèdent un site mobile 

En octobre, le ministre de l’Agenda numérique Alexander De Croo souhaite convertir massivement les citoyens belges à l’Internet mobile au travers de sa campagne « Surf Mobile ». Il ressort en effet d’une enquête du SPF Économie, P.M.E., Classes moyennes et Énergie, que seulement 57,5 % de la population belge utilisent actuellement l’Internet mobile (vs la moyenne européenne de 66,7%).

Ce chiffre offre un contraste criant avec la présence encore plus faible des entrepreneurs belges dans le domaine de l’Internet mobile : l’enquête sur la fracture numérique de pagesdor.be (menée en septembre 2015 par Profacts – plus d’infos ci-dessous) révèle notamment qu’à peine 11 % des entrepreneurs possèdent un site mobile.

En octobre, pagesdor.be veut permettre aux PME belges d’exploiter pleinement le potentiel de la campagne du ministre De Croo en proposant à 500 000 d’entre elles de bénéficier gratuitement d’un site mobile tout au long du mois. Les sites mobiles assurent une présence des entreprises sur la toile et permettent aux utilisateurs de smartphone et de tablette de les trouver sur Internet. Plus d’infos à partir du 1er octobre sur www.touteslesentreprisesmobiles.be.

 

> L’entrepreneur belge manque encore de maturité numérique  

Si l’entrepreneur belge se montre assurément de plus en plus actif en marketing numérique, sa maturité numérique laisse en revanche à désirer, dixit l’enquête sur la fracture numérique menée par l’agence d’études de marché Profacts pour pagesdor.be.  

  • 89 % des entrepreneurs belges sont actifs dans le numérique, mais 1 sur 3 d’entre eux consacre moins de 10 % de son budget marketing aux médias numériques.
  • À peine 1 entreprise belge sur 10 mesure le rendement de ses investissements dans le numérique. 33 % d’entre elles se basent sur des suppositions et 19 % sur le feed-back de clients. Un paradoxe car les médias numériques peuvent justement calculer avec précision les visites et les clics sur une page.

63 % des entrepreneurs belges disent être passés en ligne dans le but d’attirer de nouveaux clients, mais force est de constater qu’il existe une incohérence entre l’objectif poursuivi et les moyens consentis

  • Pratiquement 3 entreprises sur 4 possèdent aujourd’hui un site Web. Pourtant, 3 sites d’entreprise sur 4 ne sont pas optimisés pour des moteurs de recherche. Ces entreprises se classent dès lors loin dans les résultats de recherche et n’atteignent que peu ou pas de prospects. Par ailleurs, seule 1 entreprise belge sur 10 dispose d’un site mobile alors que 57,5 % des citoyens belges utilisent aujourd’hui l’Internet mobile (SPF Économie, PME, Classes moyennes et Énergie).
  • 1 entreprise belge sur 2 possède une page Facebook professionnelle. 53 % d’entre elles veulent par ce biais atteindre de nouveaux clients, tandis que ce genre de page n’est connu que des clients existants. À peine 16 % d’entre elles recourent à la publicité sur Facebook, une option qui constitue pourtant le moyen idéal d’assurer sa visibilité sur Facebook auprès des prospects.

« En tant que partenaire numérique des PME, nous avons tout intérêt à cerner convenablement les besoins des PME belges. L’enquête sur la fracture numérique confirme le fossé numérique qui perdure entre l’entrepreneur et le client », confie Wim Vermeulen, Marketing Director auprès de pagesdor.be. « La conclusion majeure réside néanmoins dans le fait que de nombreuses PME ne savent pas exactement quels outils de marketing numérique utiliser afin d’atteindre leurs objectifs professionnels. »

  • Retrouvez davantage de conclusions de l’enquête dans l’Infographie en annexe

 

> digitaldays.be, la première plate-forme de connaissances gratuite dédiée au marketing numérique

goudengids.be wenst de Belgische KMO bij te staan bij het begrijpen van digitale marketing en het inzetten van de juiste digitale middelen. Om die reden lanceert goudengids.be i.s.m. Unizo een dubbel initiatief. 

  1) digitaldays.be, une plate-forme de connaissances en ligne gratuite

digitaldays.be est la toute première plateforme de connaissances en ligne gratuite dédiée au marketing numérique. Elle s’adresse à l’entrepreneur belge qui a conscience que sa communication doit dorénavant passer par le numérique, mais ne sait pas par où commencer ou comment s’y prendre correctement. digitaldays.be propose aux PME, indépendants ou professions libérales, des articles sur le marketing en ligne : sites Web, Google, e-mailing, Facebook ou applications. Les articles sont courts, accessibles à tous, pratiques et rédigés par des experts en marketing numérique. La plate-forme aborde aussi bien des principes de base que de nouvelles tendances numériques. 

  2) Digital Days : séminaires gratuits consacrés au marketing numérique pour les PME 

Les séminaires Digital Days seront à nouveau organisés en raison de leur succès. Au cours des 18 derniers mois, pagesdor.be a déjà touché plus de 2 500 entrepreneurs au travers de ce concept de séminaires gratuits conçus spécialement pour les PME. Les séminaires aident les entrepreneurs, au moyen d’explications claires, d’exemples pratiques et de conseils, à comprendre en quoi le marketing numérique peut les aider à développer leurs activités. Avec 5 nouvelles dates prévues – Anvers (20/10), Bruxelles (22/10), Namur (29/10), Gand (17/11) et Liège (19/11) – pagesdor.be touchera environ un millier d’entrepreneurs.

Plus d’infos sur www.digitaldays.be

 

Contactez-nous

Christophe Batens

PR & Comms Manager

pagesdor.be

Published with Prezly